basboussa

Une de mes patisserie orientale préférée ! fondante et parfumée.... le rêve !

Pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit d'un gâteau à la semoule, arrosé d'un sirop parfumé.

Il en existe diverses recettes ; celle-ci est d'Omo Chakir

Ingrédients :

1  verre et demi de semoule moyenne
2 oeufs
1/2 verre de noix de coco
1 verre de lait
1 verre de beurre fondu
1 verre de sucre
1 sachet de levure chimique
1 sachet de sucre vanillé et zeste d'1 citron


Pour le sirop :

1 verre de sucre
2 verre d'eau
Quelques gouttes d'arôme de vanille
Le jus du citron
1 bâton de cannelle (à défaut une pincée de canelle en poudre)
2 cardamomes (facultatif)


Préparation :

Mélanger la semoule, la noix de coco et la levure chimique.

Dans une autre jatte, mélanger ensemble le lait, le beurre fondu, le sucre, les oeufs, la vanille et le zeste de citron.

Ajouter la première préparation et bien remuer pour éviter les grumeaux.

Verser la préparation dans un moule carré ou rectangulaire tapissé de papier sulfurisé, et enfourner à th.5, en hauteur, jusqu'à ce qu'il soit doré


Pendant ce temps, préparer le sirop :

Mettre dans une casserole le sucre, l'eau, la vanille, le jus de citron, la cannelle, les 2 cardamomes et laisser bouillir pendant 20 min sur feu moyen.

Retirer le bâton de cannelle et les cardamomes du sirop.
Et le verser sur le gâteau chaud (moi je le verse en 2 ou 3 temps, avec un temps d'écart de 10 minutes)

Une fois le gateau refroidi, découper des carrés ou losanges, puis décorer avec des noix de cajou au milieu de chaque morceau, et/ou saupoudrer de noix de coco rapée. 

La basboussa se déguste plusieurs heure après.

PS : vous pouvez remplacer la noix de coco par des amandes en poudre, ou noisettes etc...