paris_brest

Pour ceux qui ne connaissent pas, les Paris-brest se composent d'une pâte à choux en forme d'anneaux fourrés à la crème mousseline praliné. Mais ici la crème mousseline est nature.

Ma recette de pâte à choux (elle vous donnera environ 16 Paris-Brest): (cliquez ici)

Recette de la crème mousseline nature découverte chez Amuses Bouches (cliquez ici)

Ingrédients :

-400g de lait (40 cl)
-200g de sucre
-2 œufs + 1 jaune
-60g de maïzena
-200g de beurre mou
(+ 150g de pralin en poudre fine pour une crème mousseline pralinée)

Préparation :

Faites bouillir le lait avec la moitié du sucre (et la pralin en poudre pour une crème pralinée).
Dans un saladier battez les œufs et le reste de sucre  jusqu’à blanchissement.
Ajoutez la maïzena. Versez le lait bouillant sur la préparation et remettez à chauffer jusqu’à épaississement.
Hors du feu ajoutez la moitié du beurre.
Filmez et laissez refroidir.
Sortez la crème du réfrigérateur, laissez la tempérer un peu et ajoutez la seconde moitié de beurre tempéré (il ne faut pas une grosse différence de température entre les 2 éléments au risque que la crème ne prenne pas).
Fouettez jusqu’à ce qu’elle devienne mousseuse et légère.

Confection des Paris-Brest :

Remplir votre poche à douille de pâte à choux, choisir l'embout le plus large et "cannelé" pour qu'ils soient jolis, le mien ne l'était pas, voyez le résultat loll (la surface est lisse)
Sur une plaque chemisée de papier sulfurisé, confectionner des anneaux (normalement à ce moment là il faut les saupoudrer d'amandes éffilées), les enfourner à th.6 une vingtaine de minutes (jusqu'à ce qu'ils soient un peu dorés) puis éteindre le four et les laisser à l'interieur environ 5 minutes (ils seront plus dorés à la sortie)
Attention : NE JAMAIS OUVRIR LA PORTIERE DU FOUR PENDANT LA CUISSON ! (au risque qu'ils se dégonflent complètement!)

Les couper en 2 dans le sens de la largeur
Remplir votre poche à douille de crème mousseline, les fourrer en déposant une généreuse couche sur le bas puis déposer la partie supérieure dessus.
Et enfin saupoudrer de sucre glace avec un tamis.

62